vitamine grossesse
Grossesse et bébé Hygiène et santé

Quelles vitamines pour la grossesse ?

Une mauvaise nutrition pendant la grossesse est associée à une variété de risques pour la santé des femmes enceintes et du fœtus en développement. Cela peut affecter la santé d’un enfant à long terme. Une femme qui souffre de malnutrition pendant la grossesse est plus susceptible de donner naissance à un bébé de faible poids à la naissance. Un faible poids à la naissance est associé à un risque accru de croissance et de développement médiocres chez les enfants, ainsi qu’à des problèmes de santé chroniques (par exemple, le diabète) à l’avenir. Par conséquent, assurer une nutrition adéquate pendant la grossesse est un objectif de santé important.

 

Pour éviter la malnutrition, les gens doivent consommer suffisamment de macronutriments pour fournir à leur corps de l’énergie (par exemple, des protéines et des glucides), ainsi qu’une variété de micronutriments, pour maintenir des fonctions corporelles spécifiques. Par exemple, une personne a besoin de calcium pour se déposer dans le tissu osseux afin d’aider les os à se développer et à maintenir leur densité. La vitamine A est nécessaire pour maintenir la santé oculaire.

 

 

Besoins en micronutriments pendant la grossesse.

Les besoins en macronutriments et en suppléments changent pendant la grossesse Les micronutriments en réponse aux changements dans le corps et aux périodes de croissance plus longues. Pendant la grossesse, lorsque l’apport nutritionnel d’une femme est fourni au fœtus en croissance, la femme a besoin de nombreux micro-ingrédients. En Australie, la plupart des femmes peuvent consommer des quantités adéquates de ces micro-ingrédients dans leur alimentation.

 

Cependant, il est important pour les femmes de demander des conseils nutritionnels à un professionnel de la santé concernant leurs besoins en microacides avant et pendant la grossesse, ainsi que les types d’aliments qui sont de bonnes sources de ces micro-ingrédients. Les professionnels de la santé peuvent également être une bonne source d’informations sur les compléments en micronutriments pour les femmes qui ne peuvent pas répondre à leurs besoins alimentaires en certains micronutriments.

 

Il est important que les femmes enceintes sachent que de nombreux micronutriments sont interdépendants, de sorte qu’une carence en un micronutriment peut affecter l’utilisation d’un autre micronutriment. Par exemple, la vitamine K affecte l’absorption du calcium; l’absorption du fer d’origine végétale augmente lorsque plus de vitamine C est disponible; et la vitamine B12 est impliquée dans la conversion du folate sous la forme que le corps peut absorber, appelée tétrahydrofolate de méthyle.

 

Alors que les femmes enceintes devraient obtenir la plupart de leurs micro-ingrédients à partir de sources alimentaires (les aliments qu’elles consomment), dans certains cas, une femme enceinte doit prendre des suppléments vitaminiques ou minéraux, ainsi qu’une alimentation saine et équilibrée. manger.

 

Vitamine A.

 

La vitamine A joue un rôle important dans le développement et le maintien de la santé oculaire. Il régule également la croissance cellulaire et protège la fertilité et le système immunitaire.

 

Cacher

 

Les macronutriments sont un micronutriment essentiel pendant la grossesse. Le folate est impliqué dans la synthèse de l’ADN, ce qui signifie que les cellules ne peuvent pas se diviser, se répliquer et limiter la croissance sans des niveaux adéquats de folate. Lorsque la croissance cellulaire augmente (p. Ex. Grossesse), les besoins en folate d’une personne augmentent.

 

Vitamine B12

 

Macronutriments pendant la grossesse La vitamine B12 est essentielle pour la synthèse de l’ADN (production d’un nouvel ADN), ainsi que pour le maintien d’une fonction sanguine et neurologique (cérébrale) normale.

 

Vitamine C.

 

Macronutriments et suppléments pendant la grossesse La vitamine C est une vitamine hydrosoluble, également connue sous le nom d’ascorbate ou d’acide L-ascorbique. Contrairement à la plupart des autres animaux, les humains et les primates ne peuvent pas produire de vitamine C dans leur corps, ils doivent donc obtenir leur besoin de sources alimentaires.

 

Vitamine D.

 

La vitamine D joue un rôle important en aidant le corps à absorber le calcium et le phosphore. C’est également un nutriment important pour une fonction immunitaire optimale, en maintenant une peau saine et une force musculaire.

 

Vitamine K.

 

La vitamine K joue le rôle le plus important dans la régulation de la coagulation sanguine. Il contrôle la coagulation (épaississement du sang) et l’anticoagulation (fluidification du sang).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *